44_Nantes Métropole : les ateliers culinaires ont rassemblé 170 participants le 25 janvier 2020


Vendredi 07 Février 2020 44_NANTES_METROPOLE_2019_2020

Ce Samedi 25 janvier, toutes les équipes du Défi Alimentation (FAAP) se retrouvaient pour des ateliers "Cuisinez autrement pour mieux manger sans augmenter son budget". Cet évènement de mi-parcours du défi FAAP était également ouvert aux St Sébastiennais.

Près de 170 participants ont participé à cette journée
Et vous étiez 121 participants issus du défi Alimentation 2019-2020 (94 adultes et 27 enfants) soit  70 foyers.

L’état des lieux de la consommation en début de défi
La journée a débuté par la présentation des résultats du relevé d’achats de décembre effectué par les foyers pour connaître « d’où ils partent en termes d’habitudes d’achats ». Une 50aine de foyers se sont prêtés à l’exercice (43% des participants).

La moyenne du budget repas/personne en décembre était de 1.97€ avec des différences de plusieurs centimes entre équipes et entre participants. L’essentiel est que chaque foyer connaisse son budget de référence, et veille à ne pas dépenser plus d’ici la fin du défi…
Au niveau des types d’achats effectués (catégorie de produits, lieux d’achats fréquentés, origine des produits et part de bio), chaque foyer peut consulter ses résultats individuels sur son compte personnel en ligne (www.famillesaalimentationpositive.fr). Les résultats collectifs de l’équipe, et du défi entier (6 équipes) sont aussi visibles. Pour cela, une fois connecté à votre espace personnel vous avez un onglet "résultats" puis "Mon foyer"/"Mon équipe"/"Mon défi".

Quelques références pour vous situer : Pour les ménages français,
- la viande et le poisson représentent 1 tiers des dépenses pour l’alimentation soit 33%, les produits laitiers et œufs 16%, les légumes 8.5%, les fruits 6.5%.(1)
- 78% des achats alimentaires sont réalisés via les 8 grandes enseignes de supermarché (1)
- 5% des achats alimentaires sont Bio (2)
(1) Achats pour la consommation à domicile. En 2014. Source AURAN Enquete TMO 2018/ (2) AgenceBio, 2018

 

Alors augmenter sa consommation en produits sains, de saison, locaux, bio sans augmenter son budget, c’est possible ?
C’est en mettant en pratique des habitudes d’achats plus économes : direct, vrac, gros conditionnements, produits de pleine saison, peu transformés, ré-utilisation des restes, protéines végétales que ça le sera… les participants sont sur la bonne voie !

 

Chaque adulte a pu choisir 2 ateliers de son choix parmi 6 thèmes

1 - Découvrir les céréales et les légumineuses --> savoir équilibrer un repas avec des protéines végétales moins couteuses que la viande et le poisson

2- Cuisiner 0 déchets --> valoriser les restes, le vert du poireau, les fanes… pour bénéficier de leurs apports nutritifs de manière économique

3- Découvrir la cuisson douce des aliments (légumes, viandes, poissons) --> pour bénéficier de tous leurs nutriments

4- Cuisiner un plat unique pour toute la famille (de 1 à 99 ans) --> pour gagner du temps en cuisine

5- Redécouvrir des légumes sexy et vitaminés malgré tout -> pour varier les fruits et légumes, et respecter les saisons sans renier sur le plaisir

6- Réaliser des desserts simples mais pas communs --> pour changer des habitudes et surprendre votre entourage avec des ingrédients peu communs

 

Les enfants ont confectionné des salades de chou rouge surprise au cours d’un atelier dédié sur l’ « Eveil des sens ».

Une équipe de 8 cuisiniers du collectif « cuisine nourricière » a animé avec passion les ateliers. Toutes les recettes ont été réalisées à base de produits bio, de saison, locaux au maximum et basés essentiellement sur du végétal.

Annie Ong, productrice de lait de vache et millet à Machecoul & Valentin Poilane, producteur de légumes, viande de boeuf, pois chiche, haricot à Vallet ont témoigné de la richesse de l’agriculture du territoire.

 

Le buffet a ravi nos papilles…manger sain pour 3 fois rien
Toutes les recettes sont à retrouver ici : http://www.gab44.org/cuisinez-autrement-pour-mieux-manger-sans-augmenter-son-budget/

" Merci aux cuisiniers et cuisinières agréables, passionné(e)s, avec l’envie de transmettre et partager dans la bienveillance et la délicatesse." Muriel, CSC Boissière – Nantes

 

Un livre recette pour  filer un coup de pousse aux foyers du défi

Tous les participants sont repartis pleins d’idées avec un livre recettes « Manger sain pour 3 fois rien »* pour expérimenter de nouveaux produits/recettes d’ici la fin du défi. A vos fourneaux !

* « Manger sain pour 3 fois rien », Claude et Emmanuelle AUBERT, Editions Terre Vivante